Je suis blogueuse depuis mai 2018 pour la marque Visages du Monde, qui représente 32 agences de voyage en France, pour le tout nouveau blog lancé en septembre 2018.

 

Vous y trouverez les interviews des auteurs de guides parus chez Hikari éditions dans la collection Portraits de ville. Les plus grandes villes du monde sous l’oeil de celles et ceux qui y vivent! Partez à la découverte de Saigon,  Tokyo avec Johann Fleuri,  La Havane avec Valérie Collet ou encore Rio de Janeiro avec Damien Larderet et Margot Gallot.

A Tokyo, Johann Fleuri est journaliste indépendante. Passionnée par le Japon et la culture japonaise, elle donne des infos précieuses pour ne pas commettre d’impair en société.

Plie 100%
Crédit: Sabrina Rouillé

 

Lemonpeel 100%
Crédit: Sabrina Rouillé

 

La société japonaise est très codifiée mais on comprend que vous ne pouvez pas toujours les connaître en tant qu’étranger. Dans un restaurant par exemple, il ne faut pas parler en agitant ses baguettes avec les mains, ni les planter dans son bol de riz car ce signe est associé aux rites funéraires. Dans un temple, il vous faudra retirer vos chaussures et rester silencieux. Lorsque vous saluez un Japonais, il est inutile de s’incliner comme pensent les Occidentaux (cela reste réservé aux Japonais y compris lors de rencontres professionnelles). Un salut respectueux de la tête suffira. On serre la main d’une personne que l’on connaît. Il ne doit pas y avoir de contact physique avec quelqu’un que l’on ne connaît pas. Et puis je conseille aux visiteurs l’apprentissage de quelques mots essentiels de politesse en japonais avant leur arrivée. Ce sera très apprécié !

La page Voyages et Découvertes vous emmène dans les grandes capitales européennes et méditerranéennes. Allez à l’essentiel pour découvrir Vienne, Séville , Zagreb ou encore Marrakech.

A Florence, berceau de la Renaissance en Italie, découvrez l’art de vivre à l’italienne.

Florence cultive bien entendu l’art de vivre à l’italienne, la fameusedolce vitaqui fait rêver les étrangers. Amateurs de café (autant pour le breuvage noir et intense que pour l’endroit lui-même), vous serez comblés ! A Florence, comme partout en Italie, on consomme son caffè machiattoou son caffè ristrettoaccompagné d’un minuscule verre d’eau, le plus souvent accoudé au bar le matin avant de se rendre au travail ou simplement pour faire une pause. Et toujours dans une tasse (honnies soient les cups en plastique !)

En soirée, faites comme les habitants. Laissez-vous tenter par l’aperitivo, l’étendard de la dolce vita : entre amis, dans un bar animé ou un jardin florentin, ils sirotent un verre de Spritz, de Lambruscoou de Prosecco(pourvu qu’il y ait des bulles !), accompagné de quelques antipasti, servis en général à volonté.

A lire également, les interviews de clients de Visages du Monde: Don’t worry, travel happy! 

Bon voyage.

2 commentaires

Répondre à christellerouille Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s